mercredi 22 février 2012

Re Le Bayard

 
Après concertation avec Anne, mon aquarelle a été soumise à quelques retouches
Tout d'abord, foncer l'arbre pour mieux le placer entre les 2 sapins. Puis, structurer un peu la masse d'arbres au fond, en faisant des troncs et des branchages.
Du coup, pas besoin de rajouter les branchages au premier plan.

C'est mieux, non ? 


5 commentaires:

  1. Effectivement c'est plutôt pas mal le rendu...bon rattrapage et bravo

    RépondreSupprimer
  2. Ben oui : ça donne bien mieux. C'est souvent la même chose, quand un élément semble poser problème, c'est en modifiant un autre qu'on règle le problème ; ici, en grande partie, la faiblesse de l'arbre entre les deux sapins perturbait la lecture de la perspective et l'ensemble était de surcroît un peu fade. Et ton fond a gagné en mystère, en profondeur, en subtilité.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci Anne, pour ton regard averti et bienveillant.

      Supprimer
  3. Oui, bien plus de caractère pour cette version retouchée. Bravo d'avoir le courage de refaire et retoucher. Je n'ai pas toujours cette patience, même si je sais que ça fini par être payant.

    RépondreSupprimer
  4. J'ai retouché "sous contrôle", du coup, les risques sont moins grands...

    RépondreSupprimer